Dernières acquisitions

 

Découvrez les nouvelles expositions pour vos bibliothèques.

Exposition Olivier Séchaud

Olivier Séchaud

est né le 10 février 1951 à Lausanne. Il y a 20 ans à la suite d'un rêve, le peintre décide de quitter la Suisse pour venir s'installer en Ariège, près d'Aigues-Juntes ; il y découvre un cadre de vie idéal qui lui permet de se consacrer sereinement et pleinement à la création picturale.

Contrairement aux lignes codifiées de l'abstraction, la peinture d'Olivier Séchaud se réfère aux courants de la peinture non figurative du XXème siècle. En tout premier lieu à celle de son oncle Robert Munger qui l'a beaucoup marqué, mais aussi à celle de Bissière, de Fautrier, de Rothko, d'Hartung, de Tal Coat, ou encore de Nicolas De Staël.

L'œuvre d'Olivier Séchaud s'inscrit aussi dans une démarche intellectuelle individualiste, fortement inspirée par la pensée du philosophe Max Stirner, précurseur de l'existentialisme et de l'anarchisme individualiste. Il fait sien le précepte de Stirner : "Chacun est unique et propriétaire de son unicité".

Artiste prolifique, Séchaud peint essentiellement à l'huile, en utilisant le plus souvent possible des pigments naturels prélevés localement, qu'il broie et prépare lui-même. La parfaite maîtrise des couleurs et des matières caractérise son style. Mais l'intérêt des toiles d'Olivier Séchaud ne se limite pas à leur esthétisme. Les superpositions de strates et les transparences qui en résultent constituent autant de mémoires superposées : mémoire de l'artiste bien entendu, mais également mémoire de tout un chacun. Car Olivier Séchaud, conformément à son éthique, n'impose aucune image, aucune pensée définitive. Il ouvre systématiquement au spectateur le champ des interprétations possibles.
Une sorte d'interface en somme entre le créateur et le contemplateur.
Tour à tour apaisée ou au contraire tourmentée et exaltée, l'œuvre de Séchaud se caractérise par sa variété qui correspond à une volonté de prise de risques assumée. Ainsi, pour éviter la monotonie et l'ennui de l'autoreproduction, le peintre n'hésite pas à travailler en renouvelant ses formats de toiles et en expérimentant de nouvelles gammes chromatiques.

La réalisation en 2018 d'un film documentaire consacré à l'artiste par Catherine Hélie et le documentariste Camille Hélie, donne l'occasion à La Bibliothèque départementale de l'Ariège – BDA - de mettre en lumière cette œuvre exceptionnelle, mais trop méconnue. La BDA a donc constitué cette exposition composée de 10 tableaux, accompagnée du film "Mane, le choix du peintre" qui permet une rencontre avec l’artiste et sa démarche.

    

Ludilaboh L espace

 

L’Espace

 

Ce thème fait rêver petits et grands… que ce soient le séjour de Thomas Pesquet à bord de l’ISS, la réussite de la mission Rosetta-Philaé sur la comète Tchouri, les découvertes du rover Curiosity sur Mars, les pluies d’étoiles filantes, les éclipses… Alors, c’est parti ! Embarquement immédiat à bord de notre fusée Ludilab’Oh pour allumer des étoiles dans vos yeux !

Du haut de ses 1,30 m, notre lanceur se divise en 6 compartiments : 5 modules
+ 1 lieu de rangement générique pour les pions, le dé, la clé USB, les ailettes et…
« le Livret Animateur » ! Véritable bible documentaire, il développe toutes les notions
nécessaires pour pouvoir répondre aux principales questions des enfants.
Tout le nécessaire pour un petit tour de l’Univers !

Qu’est-ce que l’espace ?
Comment s’y rend-on ?
Comment fonctionnent les fusées et d’où décollent-elles ?
Les dates-clés de l’exploration spatiale…

 

Les grandes familles de satellites
Leur rôle dans notre quotidien
Le cycle de vie d’un satellite
Les éléments qui le composent
Les orbites

 

   

Qu’est-ce que l’impesanteur ?
À quoi ressemble l’ISS ?
Comment les astronautes
y vivent-ils ?
Quels sont les dangers de l’espace ?

Le système solaire
Les tailles et les distances
astronomiques
Les étoiles, les trous noirs
L’expansion de l’Univers

La course du Soleil
Les phases de la Lune
Les constellations
(lecture du ciel, mythologie)
La pollution lumineuse

Dans mes livres il y a...

«Dans mes livres il y a…» est une exposition conçue par l’auteure-illustratrice Corinne Dreyfuss autour de 7 de ses albums.

 

A hauteur d’enfants, elle propose des images mais aussi des invitations et des espaces pour observer, toucher, jouer, écouter, créer, entrer de plein pied, les yeux grands ouverts, et tout entier dans l’univers des livres.

 

Des images pour jouer, observer, chercher, coller... :

7 panneaux (80 x 120 cm) imprimés recto-verso répertorient différents éléments et personnages des livres, regroupés par thèmes. Ils peuvent aussi être utilisés comme jeux où l’on cherche quels éléments sont dans quels livres, où sont les petites fourmis, qui a croqué la pomme...

Deux panneaux sont interactifs : l’un pour réaliser des portraits, l’autre pour y coller des pommes (gommettes).

Une histoire à écouter :

Un raconte-tapis pour vos animations lecture autour de l’album « Bonjour Soleil »

Avec les conseils d'utilisation de l'auteur : Mode d'emploi (pdf - 22,73 ko)

Des sensations... :

10 gros coussins en forme de nuages, de soleil et de lune pour lire un livre ou s’endormir dans les nuages...

3 bâtons de pluie (adaptés aux tout-petits) pour écouter le bruit de la pluie.

Un parcours :

1 tunnel de jeu, 6 dalles (revêtement de sol) en forme de nuages pour un jeu parcours (motricité).

Des activités :

Je ramasse les pommes : 1 grande bassine, 3 seaux avec indication de couleurs, 150 balles de piscine pour trier par couleur pommes rouges, pommes vertes et citrons.

Je colle des pommes dans le pommier : des gommettes repositionnables pour coller sur des affiches « pommier » (A3) plastifiées.

 

 

Je crée des animaux : des formes plastifiées pour recréer crocodiles, ours, tortues, chats, oiseaux... ou inventer d’autres animaux.

Je tamponne : 13 tampons pour tamponner un souvenir ou une petite histoire et 2 encreurs lavable non toxique.

 Réalisation :

Corinne Dreyfuss pour la BDA 09  Le tapis de lecture, imaginé par Corinne Dreyfuss, a été réalisé par Caroline Pont "Les Doudous de Ninou "

Public : jeunesse (0-6 ans) Valeur d’assurance : 5000 euros

Présentation

7 panneaux (80 x 120 cm) avec supports 6 tapis en forme de nuages 1 tunnel de motricité

 

 4 grands sacs                                                                     

10 gros coussins et 3 petits bâtons de pluie.  2 grands sacs
Un raconte-tapis avec ses éléments (soleil, nuages, lune, étoiles) et un bâton de pluie (grand) 1 sac
4 seaux (1 grand et 3 petits) et  150 balles 4 seaux et 2 sacs
1 boîte de 13 tampons avec encreurs 1 boîte d’environ 150 formes plastifiées avec 2 panneaux (A3) de présentation 1 sachet de gommettes avec affiches "pommier" (A3)

 

 1 boite

 Accompagnement

1 valise de 10 albums 1 biographie et 1 bibliographie plastifiées

1 document pour vous accompagner dans l'utilisation de l'espace : Mode d'emploi Espace (pdf - 267,88 ko)

1 fichier PDF couleur pour impression d'affiches A3, A4 ou flyer A5 pour votre communication : Affiche Espace (pdf - 855,89 ko)

6 valises de livres d’artistes

La Bibliothèque départementale de l'Ariège vous propose six valises de livres d’artistes

Qu’est-ce qu’un livre d’artiste ?
Le terme livres d'artistes ou artist's books, apparaît pour la première fois en 1963 dans le monde anglo-saxon. Il s'agit alors pour quelques artistes plasticiens avant-gardistes issus de des courants art minimal, art conceptuel et Fluxus, de créer des œuvres à part entière mais de taille modeste, en les faisant éditer selon les techniques industrielles d'impression.
Au cours des années 80, l'expression Livres d'artistes s'est vue appliquée également à des ouvrages de bibliophilie contemporaine pour lesquels un poète faisait appel à un artiste pour illustrer ses textes. Ces livres se caractérisent par une forme luxueuse, des techniques de fabrication artisanale, des tirages limités, numérotés et signés par les auteurs et les artistes, et leurs prix peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros.
Les livres d'artistes de la Bibliothèque départementale relèvent de ces deux courants : certains sont des ouvrages de bibliophilie contemporaine et d'autres des livres d'artistes selon l'acception des années 60.

La collection de la Bibliothèque départementale 
a été initiée par son Directeur de 1974 à 2001 : Pierre-Jean Pujol.
Elle comprend aujourd'hui une centaine de livres constituant une collection d'une valeur patrimoniale exceptionnelle. Pour souligner la pertinence du lien entre la littérature et les arts plastiques, la BDA a poursuivi l'acquisition d’ouvrages valorisant le travail d'écrivains et de plasticiens ayant créé ensemble une œuvre originale, et dans laquelle textes et images s’associent et se répondent. Ont également été choisis des livres en raison de leur forme particulière (des livres-objets par exemple) ou en raison de la spécificité des matériaux utilisés : tissu, métal, etc.
Notre souhait est désormais de rendre ces livres accessibles à tous. Car les livres d’artistes sont peu connus du grand public ; les médiathèques qui en possèdent les exposent parfois en vitrine mais les prêtent peu en raison de leur caractère rare et précieux. En diffusant ces œuvres dans les bibliothèques de l’Ariège, nous permettons à tous les publics de les découvrir.

A qui s’adressent les livres d’artistes ? 
En raison de leur fragilité, ces ouvrages s’adressent en priorité au public adulte. Les enfants peuvent néanmoins en profiter dans le cadre d’une médiation adaptée.

Comment se présentent les livres d'artistes de la BDA ?
Ils sont conditionnés en 6 valises de 16 livres, qui ont été constituées en prenant en compte le plus de spécificités possibles : variété de tailles, de formes, d'auteurs, d'artistes et de maisons d'éditions. 
Afin de ne pas les détériorer, ces ouvrages ne possèdent ni cote, ni équipement spécifique à l'exception d'un code barre.

Comment repérer les livres d'artistes dans le catalogue de la BDA ?
3 recherches sont possibles :
- par titre : valise livres d'artistes 1, 2, 3, 4, 5 ou 6
- par sujet : livres d'artistes
- par cote avec l'indice:  094.4

Comment emprunter des livres d’artistes ?
Sur réservation téléphonique au 05 34 14 36 32 auprès de Marie-Hélène Meynier ou sur place.

Combien de livres d'artistes peut-on emprunter et pour combien de temps  ? 
1 valise de 16 livres par bibliothèque pour une période maximale de 3 mois.
Lors du prêt, la BDA vous fournira une liste des livres empruntés, ainsi que leur valeur d'assurance.
Pour information, la valeur de chaque valise est :
Valise 1 : 4192 €
valise 2 : 3409 €
valise 3 : 3666 €
valise 4 : 4451 €
valise 5 : 3337 €
valise 6 : 4591 €

Quelles sont les conditions d’exposition ?
- Le local dans lequel les livres seront présentés doit être assuré et surveillé durant les heures d'ouverture
- Les ouvrages doivent être exposés à l'abri d'une lumière trop directe et trop intense
- Seule la consultation sur place est possible.
Nous vous conseillons de présenter les livres sur une table afin de permettre aux visiteurs de les  feuilleter et de pouvoir lire les textes confortablement
- Afin de minimiser les risques de dégradation liés à la manipulation, des précautions d'usage sont nécessaires ; c'est pourquoi des gants en coton vous sont fournis (en 3 tailles).
- La BDA peut aussi vous prêter des vitrines sur réservation auprès de Marie-Hélène Meynier.

Quelle communication ?
Sur demande préalable, la BDA peut vous fournir des affiches pour communiquer autour des livres d'artistes.

Quelles médiations ?
Les livres d’artistes peuvent donner lieu à une programmation évènementielle : animations, ateliers de création, d'écriture ou d'illustration, rencontres avec des artistes, ainsi que des partenariats avec des structures dédiées à l’art contemporain, comme par exemple le Musée des Abattoirs - FRAC Occitanie http://www.lesabattoirs.org/
Exemples d'actions menées par des bibliothèques :
http://mediatheque35.tumblr.com/      
http://www.scoop.it/t/livresdartistes-mdiv

Découvrez les 6 valises de la BDA :

 

 

Livres insolites... livres artistiques

 

Des ouvrages pensés par les artistes pour les enfants

 

 

Des livres inattendus,

par leur format,

leur contenu,

leur matière,

qui susciteront

de nombreux étonnements

et émerveillements.

 

Des livres réalisés

par des créateurs artistiques

pour permettre aux enfants

de développer

leur imaginaire.

 

Livres tactiles,

Tout-petits livres,

Livres accordéons,

Livres pop-up...

Des livres artistiques

et insolites

pour éveiller et

entretenir la curiosité

et le sens artistique

des petits...

et des grands.

 

De quoi inciter l’enfant

puis l’adulte

à fréquenter les livres

toute sa vie.

valise livres insolites (pdf - 94,29 ko)

Le potager d Aléna

 

 

 

Pour faire pousser les fruits et les légumes que tu trouves chaque jour dans ton assiette, il faut de l’eau, du soleil, des graines, mais aussi du temps et beaucoup de soins apportés par les maraîchers...

 

Consultez la disponibilité du livre sur notre catalogue

 

Un espace lecture destiné aux 0 - 6 ans, pour découvrir les cultures de saisons et le métier de maraîcher.

Un outil d’animation, réalisé en partenariat avec l’auteur Sophie Vissière, autour son album « Le potager d’Alena ».

Sophie Vissière vit et travaille à Toulouse. « Amatrice et auteur d'images, elle aime concevoir des livres sans texte dont l'aspect tactile fait partie intégrante du récit. Proposer ainsi aux plus jeunes un accès à des perspectives singulières est pour elle un acte militant. Elle travaille également en tant que graphiste indépendante et partage sa pratique en animant des ateliers pour adultes et pour enfants. » Son livre « Le potager d’Alena »paru aux éditions hélium en 2017, a été récompensé par le prix "Books and Seeds" à la Foire de Bologne 2018 et a reçu le Prix du livre Versailles jeunesse 2017 . Son éditeur en parle : « Au fur et à mesure de l’année, on découvre alternativement l’évolution du champ et les gestes d’Alena, l’agricultrice.  Une mise en page élégante présente les plans larges du potager changeant, et ceux rapprochés du travail d’Alena. Avec un texte délicat, sobre et musical, cet album sensibilise les plus jeunes au travail de la terre. »

 

 

Un jeu pour rechercher les saisons et partir à la découverte du métier de maraîcher.

L’outil d’animation se compose de 7 panneaux (1m x 0,60m) à agencer au sol comme on veut (en ligne, en carré,...) Ils sont faits pour que les enfants puissent marcher dessus (en enlevant les chaussures toutefois...). L’espace ainsi construit invite l’enfant à se déplacer sur les pages du livre, sur les pas d’Alena.

Les panneaux représentent le paysage au fil des saisons. Au centre, le champ s’enlève : sous la forme d’un puzzle, l’enfant replace les saisons en fonction du paysage et découvre le travail de la maraichère, du champ en friche au « merveilleux potager ». Avec un gros dé à lancer, l’enfant peut parler du travail de la terre et imiter les gestes d’Aléna : arroser, aérer, biner, semer, attendre, récolter.

 

Enfin, avec 24 fruits et légumes en bois, l’enfant joue à retrouver la bonne saison de leur culture.

 

Réalisation : Sophie Vissière et la BDA 09

Présentation :

- 7 panneaux (100 x 60 cm) + 6 champs amovibles + 1 personnage - 1 dé (50 x 50 cm) - 4 paniers "saisons" + 24 fruits en bois - 1 set de pochoirs fruits et légumes

Public : jeunesse (0 à 6 ans) Valeur d'assurance : 5 800 € Accompagnement : une valise de documents autour des fruits, des légumes, du potager et des saisons.

Grâce à elles

GRÂCE À ELLES

L'exposition et le livre Grâce à elles de l'artiste Sophie Degano, présentent 60 portraits de femmes gravés qui mettent en lumière leur engagement dans l’histoire. La BDA vous propose une sélection de vingt de ces portraits.

Sophie Degano a pris en compte une période suffisamment longue pour montrer que les revendications féminines restent les mêmes dans un même pays, de tous temps, d'Aliènor à Régine Deforges. Ces femmes ne sont pas forcément des "femmes exceptionnelles" : elles appartiennent à toutes les classes sociales, sont des femmes d’affaires, des artistes, des scientifiques, des sportives, des femmes de lettres, des résistantes ou des politiciennes.
La plupart se sont instruites seules. Certaines sont mariées, d’autres revendiquent leur célibat. Elles sont mères ou au contraire elles ont fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Elles sont libres sexuellement, vivent en couple, sont bisexuelles ou bien vivent leur homosexualité ouvertement. Ces femmes ont surmonté leur peur de l’inconnu, ont fait des choix assumés, bravé l’opinion publique. Elles ont lutté contre toutes les formes de discriminations, se sont révoltées devant l’injustice et se sont engagées pour leurs idées. C’est à ces femmes et à leurs engagements que l'artiste rend hommage.

Sophie Degano a choisi la technique de la gravure sur linoléum pour son rendu souple et doux, mais aussi puissant. Les grands aplats de noir représentent leur combat, les blancs, la liberté qu’elles s’octroient. En partant d’un portait réel (peinture, photographie) l'artiste réinterprète le portrait pour en faire ressortir ce qu'elle pressent comme essentiel chez elles : leur force, leur détermination, leur courage mais aussi leur douceur et leur humanisme.

Le livre Grâce à elles , édité aux Editions Ex-Voto,  présente chaque gravure. Préface d'Élisabeth Badinter.

Présentation : 22 panneaux 40 x 50 cm sur bâche dont :
- 20 portraits de femmes
- un portrait de l'artiste
- la préface d'Elisabeth Badinter
- le livre Grâce à elles
- une valise multimédia  valise grâce à elles (pdf - 8,19 ko)
www.sophiedegano.com

Temps de pose

Temps de pose des choix de vies racontés en images et textes par 25 habitants de la vallée de Massat

Un documentaire photographique participatif proposé par Sandrine Rousseau

https://www.tempsdepose.ariege.com

Fascinée par la diversité et l’unicité de chacun des habitants qui forment la richesse et l’excentricité de la vallée de Massat, la photographe Sandrine Rousseau a construit un projet destiné à démystifier les apparences en allant à la rencontre de 25 habitants de cette région. Cette exposition participative constitue un véritable documentaire évocateur de leurs vies.

Installée depuis plusieurs années la région de Massat, Sandrine Rousseau a peu à peu découvert et apprécié les particularités de la vie locale sous différents angles. Admirative des savoir-faire, savoir-vivre, parcours et courage de chacun pour vivre ici, un projet photographique pour témoigner de cette richesse humaine s’est naturellement imposé à elle. A travers le projet participatif Temps de pose, c’est non seulement les ressentis de chacun sur son expérience de vie qu'elle a voulu mettre en avant, mais aussi illustrer ce phénomène de société actuel qui incite chacun à s'interroger sur le sens de son mode de vie  au sein du système économique actuel.

Le principe : Chaque participant devait prendre lui-même des photos de ce qu’il considère comme important dans son quotidien et écrire un texte répondant à ces 3 questions :
- Quelles sont mes motivations pour venir habiter ici ?
- De quelle façon je vis au quotidien?
- Quels sont les défis rencontrés liés à mon choix de vie?

La démarche :  Le choix des personnes s’est fait sur la base du volontariat. La seule condition de participation était géographique : habiter dans le canton de Massat.

Présentation : 20 panneaux sur bâche 70 x 100 cm et 2 panneaux 70 x 130 cm

Une exposition prêtée par la Bibliothèque départementale de l'Ariège

  • Haut de page